L . C . D . P .

Forum de la communauté du plateau, club de jeux de figurines, de société, cartes de la région Messine (57)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 analyse "profonde" de 40k

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avigael
noobs
noobs
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 37
Localisation : montigny
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: analyse "profonde" de 40k   Mer 30 Juil 2008 - 15:25

moi perso, je me suis bien marré!


http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Warhammer_40000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother François
joueur du dimanche
joueur du dimanche
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Système 17 (Charente maritime)
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Mer 30 Juil 2008 - 21:07

J'aurais bien aimé me marrer aussi, mais ce lien est grave bizarre : mon navigateur quitte inopinément (en un seul mot) dès que je clique dessus...

C'est une blague?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avigael
noobs
noobs
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 37
Localisation : montigny
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Mer 30 Juil 2008 - 23:16

heu bin j'ai teste avec "tout" les navigateurs que je possede.......sa marche, a pas tout compris , il est a jours ton navigateur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DanielKLEIN
noobs
noobs
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 28
Localisation : Dans un drop pod.
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Jeu 31 Juil 2008 - 11:23

Moi j'ai trouver ça hilarant(bien que débordant d'anecdotes cruellement réalistes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Black Marc Templars
joueur du dimanche
joueur du dimanche
avatar

Nombre de messages : 103
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Jeu 31 Juil 2008 - 15:55

tout simplement culte...
j'approuve en totalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother François
joueur du dimanche
joueur du dimanche
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Système 17 (Charente maritime)
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Jeu 31 Juil 2008 - 20:30

Comprends pas... J'utilise safari, et j'avais jamais eu de pb avant ça...

Tant pis, vous me raconterez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avigael
noobs
noobs
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 37
Localisation : montigny
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Jeu 31 Juil 2008 - 22:58

Warhammer 40000
Un article de la désencyclopédie.


Warhammer 40.000 (ou W40K pour les intimes), et un jeu de figurines futuriste pour adultes attardés ou pour gamins n'ayant pas trouvé de meilleur moyen de dépenser leur argent de poche. C'est un jeu qui prône le pacifisme, la tolérance et l'ouverture d'esprit, et comment économiser ses sous.

Faites attention !
il est possible que vous fassiez chier en lisant cet article si vous ne connaissez rien à warhammer 40.000, mais c'est pas garanti


Le contexte en bref

warhammer 40.000 se déroule dans un univers futuriste situé au quarante et unième millénaire, d'où le nom très original, sachant que warhammer 40.000 est sorti après warhammer, un autre jeu de la meme société. Dans cet univers, les gens sont tous des hippies et s'assient en cercle pour fumer le calumet de la paix. Le but du jeu est de rester encore debout quand tous les autres sont trop défoncés pour bouger.

Le premier contact

Lorsqu'un garçon lambda (bien que la nature réelle de cet être se rapproche plutôt du zébulon à poils drus) voit les petites figurines de warhammer 40.000 dans une vitrine, il trouve ça cool, parce que ça lui rappelle les petits soldats de son enfance. S' il regarde un peu mieux, il verra des zébulons plus âgés (et donc plus intoxiqués, voire carrément irrécupérables) en train de lancer des dés autour d'une table, et de déplacer les petits bonshommes, ce qui indique qu'il y a une certaine façon de jouer, se rapprochant vaguement de la copulation de l'oiseau coton-tige. Si il regarde dans un magasin, il constatera également que les soldats se vendent pour une modique somme de 30€ les X, où X est un nombre variant entre 5 et 20, selon le type de soldat (lequel vaut en vérité le même prix qu'une touffe de poils de zébulons, soit 1 cent).

Avoir des figurines

Pour jouer il faut avoir une armée, et donc acheter des soldats. Les différentes factions sont décrites par la suite. Pour faire une partie il faut compter un minimum de 500 points d'armée (unité servant à équilibrer les bonshommes), avec un coup moyen de 1€ pour 5 points. De plus, avec seulement 500 points, il n'y a pas de réelle souplesse tactique, et il est recommandé d'en avoir au moins le double, histoire de pouvoir un peu s'adapter à son adversaire. Mais n'achetez pas vos soldats bêtement, car ce n'est pas parcequ'ils sont beaux que vous pourrez les utiliser. Il vaut être sûr que ceux-ci sont compatible avec votre schéma d'armée.

Avoir un schéma d'armée

Le schéma d'armée (ou la liste d'armée) est une fiche récapitulative de tableaux incompréhensibles censés vous dire en quoi consiste une force de combat. Pour la consituer il est nécessaire de consulter un livre sacré qui s'apelle le codex (un par faction (20€), plus un par sous-faction (15€)). Armé de ce livre il est possible de consulter des tableaux dignes des pires lois mathématiques et de faire un maximum de calcul pour obtenir la force la plus bourrine possible. Avec cela il devient possible de jouer.
[modifier] Le déroulement du jeu

Le jeu commence par une face de mise en place du terrain (environ une heure), puis de mise en place des figurines de chaque joueur, chacun de son côté de la table dans la majorité des cas (environ une heure). Ensuite le vrai jeu commence, avec une détermination plus ou moins [[aléatoire de qui commence. Chaque joueur jouera intégralement son tour, puis donnera la main au suivant, et ainsi de suite, jusqu'à ce que les conditions de fin soit atteintes. Au début de son tour, le joueur va déplacer ses bonshommes par petit groupe d'une distance précise (10 à 15 cm en général, selon les éditions et les factions), cette phase prend environ une petite heure. Ensuite il va taper sur son prochain, à distance ou au corps à corps, selon les situations, en lançant tout une tripoté de dés : des dés pour savoir si l'adversaire est correctement visé, des dés pour savoir si il est touché, et enfin des dés pour savoir si sa protection lui sauve la peau (compter environ une heure). Après, on détermine si les survivants se carapatent, où si il reste sur place pour continuer le combat, et on donne la main au joueur suivant. Chaque joueur peut espérer jouer raisonnablement cinq tours dans une partie.
[modifier] Le contexte en moins bref

L'univers de warhammer 40.000 n'est pas du tout décrit, et n'est jamais évoqué dans aucun des livres de jeu. Cependant il est possible de constater l'existence de plusieurs factions.

L'imperioume

L'imperioumeu est un régime pacifiste et ouvert d'esprit. Certains gens disent que l'imperioume a une doctrine raciste, c'est complétement faux : beaucoup d'hommes de l'imperioume sont noirs ou jaunes. Après, les divergences d'opinions sont tolérés, ils suffit d'en parler avec les inquisiteurs. L'imperioume regroupe dix personnes vivant sur trois planètes perdues aux confins de la galaxie, et est dirigé par un type qui s'apelle l'empereur, et qui a fortement été inspiré par Jean-Paul II : personne ne sait si il est encore vivant ou pas. L'imperioume est servi par plusieurs faction et sous-faction :

* La garde impériale
* L'inquisition
* L'adeptus astartes
* L'adeptus mechanicus
* L'adeptus custodes
* L'adeptus tripotanus
* L'adeptus arbites
* L'adeptus herpes
* L'adpta sororita
* L'officio assassinorum
* L'officio ministorum
* L'officio rhum
* et bien d'autres encore...

Les space marsouins
« Pour l'empereur et pour terra! chargez! Oh merde... »
~ Capitaine Lorenzo des Imperial Hamsters à propos de sa dernière action contre une grosse bête

Les space marsouins de l'adeptus astartes (ou SM pour les connaisseurs) sont une bande de type qui ont mangé trop de poulet aux hormones quand ils étaient petits. Du coup ils sont obligés de porter un slip en fer. Ils ont beaucoup d'organes en plus (coeur, reins, poumons, ...), mais certainement pas de cerveau. Ils ont des gros fusils et gros canons, mais ils aiment bien aussi taper sur leurs ennemis à coup d'épée et de masse. Ce sont de grands enfants, et du coup, on les envoi au cathéchisme pour qu'ils soient bien sages.Mais les curés sont mécontents vu qu'ils ne peuvent pas se livrer à leur activité preferée de peur de se faire éclater les testicules. Ils vivent en petits groupes d'un millier appelé chapitre, et se transmettent leurs testicules génétiquement modifiés de générations en générations. Comme la plupart des serviteurs de l'imperioume, les space marsouins font preuve d'une ouverture d'esprit et d'un sens critique hors normes.

La garde impériale
« On a fait mieux que la dernière fois, seulement deux millions de morts chez nous pour trois mille chez eux... »
~ Général Roubster à propos des derniers rapports de bataille

La garde impériale est composé de trouffions à qui on a donné un fusil et un casque, et qu'on a envoyé au charbon. Ils ont un inconvénient, c'est qu'il ne sont pas très efficaces au combat. Ils ont un avantage, c'est qu'ils sont très nombreux. La tactique de la garde impériale consiste à envoyer des soldats jusqu'à ce que l'ennemi n'aie plus de munitions, auquel cas il est contraint de se rendre. D'autres techniques sont également possibles : si tous les gardes impériaux sautent en même temps, ils peuvent provoquer un tremblement de terre. Si ils se rendent tous en même temps, l'ennemi ne peut plus combattre puisqu'il est obligé de monopoliser 95% de ses forces pour garder les prisonniers.

Les soeurs de bataille
« L'empereur arrêtera les balles »
~ Soeur Angela à propos du combat sans armure

Pour avoir une idée de ce qu'est l'adepta sororita (les soeurs de batailles), ils faut s'imaginer des religieuses complètement marteaux, fanatiques et hystériques, avec de grosses armures et de gros flingues. Elles ont une fâcheuse tendance à estimer que toute personne dont la tête ne leur revient pas est un hérétique à exterminer. Cette faction est très jouée, parce que c'est celle où il y a le plus de figurines féminines, permettant aux frustrés de se rincer l'oeil sur de petits bouts de plastiques ou de métal.

Les spaces marsouins du chaos
« Sanity is for the weak! »
~ Sergent Bropt à propos de son hygiène buccale

Ce sont des spaces marsouins teenagers qui se sont fait des piercings un peu partout sur le corps et les armures, parce que c'est trop la classe. Ils n'aiment pas être confondus avec les spaces marsouins, qui sont des connards de conformistes. On les divise en quatre grandes catégories, selon le dieu du chaos qu'ils servent.

* Les serviteurs de Khorne considèrent que les légumes et les armes qui tirent sont pour les tafioles.
* Les serviteurs de Nurggle mangent tous McDo et éliminent leurs adversaires à force de prouts infâmes et putrides.
* Les serviteurs de Slaanesh trouvent que le rose et le violet c'est trop la classe, et s'habillent uniquement avec ces couleurs, du coup leurs ennemis meurent de rire. Pour achever les survivants, certains d'entre eux jouent de l'emocore à la pink guitare (véridique, 1ère et 2ème édition).
* Les serviteurs de Tzeench trouvent que la méga classe c'est d'avoir des piercings et des tentacules. Le problème, c'est que Tzeench les atomisés en ratant un sort de joint; pour se consoler il réanima les guerriers à l'armure ... vide.


Les démons
« Buuuuaaaaarrrrrrps »
~ Nurggle à propos de tout

Copains des spaces marsouins du chaos, ils s'agit de créatures d'outre plans, venant d'un anus galactique appelé Warp. Comme ceux-ci, ils servent les dieux du chaos, qui sont au nombres de quatres:

* Khorne, ancien boucher-charcutier, qui a un gros problème avec la verdure ... et avec tout le monde d'ailleurs.
* Nurggle, un individu gros, gras et moche, et qui pue en plus. Son objectif est de se payer une opération de chirurgie esthétique, chose qui paraît impossible à tous.
* Slaanesh, un individu transexuel fan de rose. Il organise régulièrement des partouzes chez lui, et a couché avec tous les autres dieux.
* Tzeench, un individu complétement halluciné qui utilise des quantités astronomiques de cocaïne et LSD chaque jour. C'est d'ailleurs pour ça qu'il a un nom incompréhensible, car il est lui même incapable de le prononcer.


Les eldars
« Ma dernière relation? C'était il y a trente sept siècles, je crois. »
~ Un eldar à propos de sa vie sexuelle

Les eldars ne sont PAS des elfes. Ils ont des oreilles pointues avec un physique androgyne, ne sont pas très forts physiquement, aiment bien la magie, vivent très vieux, sont plutôt agile, ce ne sont donc pas des elfes. C'est une espèce en voie d'extinction parce qu'ils ne se reproduisent plus, et il y a une raison à cela : Il y a fort longtemps, les eldars ont organisé une partouze géante de milliard d'individus, mais malheureusement, l'un d'entre eux avait le sida. Depuis, ceux qui ont échappé à la contamination sont paranoïaques, et refusent toute copulation.

Les eldars noirs
« Viens-là que je te fouette! »
~ Zorello à propos de son approche sociale

Les eldars noirs ressemblent à des eldars normaux rentrant d'une soirée SM avec look gothico-punk. Ils aiment particulièrement l'aspect sadisme du sado masochisme, et n'hésite pas à passer des disques de Johnny Hallyday sur les fréquences radios de leurs ennemis.

Les nécrons
« ... »
~ Un nécron à propos de sa conversation

Les nécrons sont des zombies robots ultra classe avec un fusil en plastique vert transparent. Ils sont trop fort et sont donc choisi par tous les joueurs qui comprennent la stratégie. Lorsqu'un nécron meurt, le joueur nécron a le droit d'en mettre dix nouveaux sur la table. En fait, les joueurs nécrons ont tous les droits, et ne peuvent que gagner, parce que les nécrons sont trop forts. Et si ils perdent, ils ont le droit de casser la tête à l'autre joueur, parce que des zombies robots ne peuvent pas perdre.

Les taus
« C'était pour le bien suprême. »
~ Ass'hol à propos de l'extermination de trois milliards de civils

Outre leur nom ridicule, les taus ont aussi un physique ridicule. Il ressemble à des humains bleus aux yeux bridés, avec une fente similaire à un vagin sans poil sur le front. Ce sont les gentils du jeu, et font tout pour le bien suprême. Si quelqu'un est en désaccord avec le bien suprême, alors il faut l'éliminer pour le bien de tous. Les taus ont de très gros canons, mais sont peu efficace au combat rapproché, du coup ils appellent leurs amis kroot (des poulets géants avec des dreadlocks), qui leurs permettent de se replier pendant que les kroots sont heureux de mourir pour le bien suprême.

Les tyrannides
« Greuh! »
~ Un tyrannide à propos de sa conversation

Les tyrannides sont des créatures insectoïdes avec un arsenal très varié : griffes, dents, pattes, crocs, serres, mâchoires, ongles, ... Ils ont le même avantage que les gardes impériaux, c'est à dire le nombre, sauf qu'ils n'ont pas de fusils. Du coup ils sont vachement plus nombreux. Une techniques de jeu efficace avec les tyrannides consiste à recouvrir la table avec les petites créatures de façon à ce que l'adversaire ne puisse plus se déployer.

Les orks
« tg tt 2 mor! »
~ Gruka à propos de sa couleur

Les orks ont plusieurs gros problème. Premièrement, ils sont vert. Deuxièment ils ne savent pas écrire leurs noms. Troisièmement, ils ne savent pas compter. Si l'ont exclu la couleur, ils se rapprochent beaucoup des kevins. Ils sont plutot résistants, car leurs points vitaux sont situés dans leur pieds. Du coup, ils se font accompagner par des gretchins, créatures vertes plus petites incapable de blesser qui que ce soit, qui leur servent de chair à canon à hauteur de pied. Les orks disposent d'une civilisation et d'une culture évoluée, à tel point qu'il existe plusieurs courants culturels dont le passe temps favori et de se foutre sur la gueule pour savoir si les carreaux blancs et noirs sont plus jolis que ceux noirs et blancs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avigael
noobs
noobs
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 37
Localisation : montigny
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Jeu 31 Juil 2008 - 23:01

desole pour le double post , mais , la il fallais si je voulais tout mettre!


Warhammer 40.000 compte beaucoup d'autres jeux, et d'autres machins tout court, se déroulant dans le même univers, mais rare sont considéré comme fidèle par les fans.

Necromunda
« C'est de la merde, y a même pas de space marines »
~ Un fan à propos de Necromunda

Necromunda est un jeu ou l'on joue des gangs de mafieux qui se foutent sur la gueule pour récupérer des territoires et du pognon. Un gang compte environ dix bonshommes, et face à l'incapacité du jeu à assurer la vente de figurine, celui-ci à été retiré du commerce. Il est à noté qu'une partie de Necromunda ne dure que trois heures, du coup beaucoup de fans n'y jouent pas.

Epic
« Putain, on peut même pas suréquipper son commandant »
~ Un fan à propos d'Epic

Epic est un jeu basé sur une échelle différente. Les figurines y sont 5 fois plus petites, ce qui permet l'insertion des titans. Les titans bousillent tout, et c'est là l'intérêt principal du jeu, l'infanterie servant simplement à offrir des cibles au titan. Un autre grand défi de se jeu et d'arriver à peindre un fantassin de 6mm avec le maximum de détail possible. Ce jeu à été retiré de la vente car il rendait les personnes myopes.

Battlefleet gothic
« C'est à chier, on se sert pas de char »
~ Un fan à propos de Battlefleet gothic

Ce jeu est unique en son genre, car il a pour but de mettre en scène des églises de types gothiques dans l'espaces (oui, l'imperioume envoie ses église dans l'espace). Le jeu à été considéré comme raciste, car on n'y voyait que des églises catholiques, du coup, il a été retiré de la vente.

Space hulk
« Berk! C'est que des terminators! »
~ Un fan à propos de Space hulk

Ce jeu là est un jeu de tactique en tour par tour avec système de point d'action. On y joue des super guerriers d'élite space marsouins équipés avec des flingues de contrefaçon qui s'enraye à tous les tirs. Ces braves types font s'amuser dans un gigantesque vaisseau fait de 3 salles et 2 couloirs, pour blaster des aliens qui savent pas tirer. Face à l'incapacité des clients à compter les cases, le jeu à été retiré de la vente.

Dark Heresy
« C'est naze, l'univers de 40K ils colle trop pas à un jdr! »
~ Un fan à propos de Dark heresy

Il s'agit du jeu de rôle de l'univers de warhammer 40.000. On y joue des invidus cools et super tolérants qui prêchent la paix et l'amour à coup d'épée ou de flingue, au choix. Beaucoup de 'fans' disent que l'univers de warhammer 40.000 ne colle pas à un jeu de rôle, car le vrai esprit c'est les grosses batailles, c'est complétement vrai, c'est d'ailleurs pour ça que warhammer 40.000 a été créé à partir rogue trader, qui n'est PAS un jeu de rôle. Anticipant sur le futur, il a été retiré de la vente dès sa sortie, puis remis à la vente suite à la vision du nombre de fan de 40K que cela pouvait rameuter.

Dawn of war
« Les boulets! Ils ont mélangé les escouades tactiques et les escouades devastator! »
~ Un fan à propos de Dawn of War

Dawn of War est le jeu vidéo de warhammer 40.000. Il y en a eu d'autres avant, mais tout le monde s'en fout, puisqu'ils ont été retiré de la vente. Dawn of war ne semble pas être destiné à être retiré de la vente, puisque il est possible de multiplier les extensions qui seront vendues à leur tour. Les extensions sont :

* Winter Assault : Une extension qui rajoute la garde impériale. Une extension de merde, car elle ne permet pas d'aligner plus d'une centaine de soldats de bases.
* Dark Crusade : Une extension qui rajoute les nécrons et les taus. Une extension de merde, puisque les taus et les nécrons ne peuvent pas changer leurs logos. En outre cette extension à réussit le tour de force de piquer le nom que blizzard voulait prendre. Avouez que "Dark crusade", c'est vachement plus classe que "Burning crusade".
* Soul Storm : Une extension qui rajoute les eldars noirs et les soeurs de bataille. Une extension de merde, puisque les unités aériennes ne respectent pas l'esprit de warhammer 40.000.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother François
joueur du dimanche
joueur du dimanche
avatar

Nombre de messages : 129
Localisation : Système 17 (Charente maritime)
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Ven 1 Aoû 2008 - 20:33

T'as bien fait de mettre ça ici : j'en pleure de rire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yannick
noobs
noobs


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   Mer 17 Sep 2008 - 10:49

Rah ca craint de lire ça au boulot j'ai trop de mal a pas délirer comme un con xD

"D'autres techniques sont également possibles : si tous les gardes impériaux sautent en même temps, ils peuvent provoquer un tremblement de terre. Si ils se rendent tous en même temps, l'ennemi ne peut plus combattre puisqu'il est obligé de monopoliser 95% de ses forces pour garder les prisonniers."

" C'était pour le bien suprême. »
~ Ass'hol "

C'est vraiment très idiot xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: analyse "profonde" de 40k   

Revenir en haut Aller en bas
 
analyse "profonde" de 40k
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feutres "Touch"
» "Cartogaphie" pour chez GL Pease
» Pâte à tartiner "maison"
» Mon carrousel ["tourbillon"] Chinois
» Livre - "Obsession" de Catherine Kalengula : une version moderne du fantôme de l'opéra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L . C . D . P . :: LA COMMUNAUTE DU PLATEAU :: Gallerie-
Sauter vers: